top of page
  • M Clara

Les calories

On a souvent dit qu'il fallait compter ses calories pour perdre du poids, est-ce toujours vrai?



Les calories sont la quantité d’énergie présente dans les aliments, qui sera utilisée par l’organisme.


  1. Toutes les calories ne se valent pas

Chaque aliment nous apporte un ou des nutriments différents : des protéines, des lipides, des glucides, des fibres , des vitamines, des minéraux etc

Pourtant si vous comptez les calories d'un aliment, vous ne prêtez peut-être pas attention aux nutriments qui le composent.


L'exemple le plus concret : les matières grasses

Les huiles sont très caloriques, consommées en petites quantités, elles apportent pourtant des lipides de bonnes qualités (oméga 3,6,9) qui sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme : en résumé, élimination du mauvais cholestérol, prévention des maladies cardiovasculaires.


2 Diminution de vos apports


Compter ses calories pour une perte de poids, c'est bien souvent diminuer ses apports alimentaires et supprimer certains aliments jugés "trop caloriques"


- La restriction est courante, afin de ne pas dépasser le montant de calories que vous vous êtes fixé.

- L'apparition de frustration suite à la restriction et à la suppression de certains aliments

- Les craquages seront inévitables suite à la frustration ressentie, s'en suit un sentiment d'échec de ne pas réussir à se limiter (ce qui est totalement normal!!)

- Voire une fatigue si vous diminuer trop vos apports (1200kcal par jour), vos besoins en énergie ne seront pas couverts


3. Perte de poids


Gérer son alimentation n'est pas seulement une question de calories. La génétique, la régulation hormonale, le sommeil, vos émotions entrent également en compte pour la perte de poids.


4. Et le plaisir?


On mange avant toute chose, des aliments qui nous font plaisir et non des calories!



En résumé, compter les calories peut-être plus néfaste que bénéfique, surtout que le nombre de calories présent sur les emballages reste assez approximatif.


Une astuce pour éviter de devoir compter : diviser son assiette en trois, comme suit sur le schéma.





bottom of page